5 astuces pour réussir un concours startups

Vous participez bientôt à un concours startups – ou à un appel à candidatures -, comme Tremplin Entreprises, Blend Web Mix, Concours Talents des Cités ou encore Start-Up Contest ? Les équipes d’Axeleo ont compilé pour vous 5 astuces incontournables pour impressionner le jury et marquer le plus de points possibles… Plus question de ne pas faire « que » participer !

1/ Bien « cerner » le périmètre du concours

Chaque concours de startups ou appel à candidatures comporte des règles, exprimées clairement… ou pas. Il existe aussi des prérequis implicites, qui correspondent à la justification de l’existence même du concours en question.

Ainsi, l’institution, la collectivité territoriale, le média ou l’entreprise qui organise l’événement a souvent « une petite idée en tête ». À vous de la cerner avant de présenter votre dossier, afin d’adapter votre discours ! Il peut s’agir de :

  • attirer des entreprises sur un territoire ;
  • mettre en valeur des origines géographiques ou sociales ;
  • communiquer sur une forme d’entrepreneuriat, voire sur un « état d’esprit » (jeune, développement durable, responsable…) ;
  • de trouver un business à même de révolutionner un secteur…

2/ Respecter le format

Comme dans beaucoup de domaines, lors d’un concours de startup, la forme est aussi importante que le fond, au moins pour se faire remarquer. Les membres du jury auront en effet des dizaines de candidatures à étudier. Il faut leur permettre de comparer aisément certains points-clés. Imposez-vous de respecter le format demandé (présentation, nombre de pages, documents à joindre…) et de travailler votre storytelling. Le jury appréciera l’effort . Mais pas question pour autant de manquer de créativité !

3/ Simplifier son business

Participer à un concours de pitchs, c’est n’avoir que quelques minutes pour présenter sa startup ou son innovation technologique. Un seul mot d’ordre : simplifier ! Vous devez en effet être capable de donner des exemples « parlants », notamment sur les avantages que vous pouvez offrir aux utilisateurs, par rapport aux solutions « classiques ».
Par ailleurs, n’oubliez pas que tous les membres des jurys ne sont pas forcément des spécialistes de votre secteur d’activité. Mettez un point d’honneur à vulgariser – sans supprimer le côté technique ! – vos connaissances et vos technologies. Donnez à voir, plus que vous n’expliquez !

4/ Répéter son pitch

Vous devez bientôt pitcher ? Répétez ! Et ce devant :

  • vos collaborateurs, pour avoir des avis de professionnels ;
  • votre miroir, pour une autocritique ;
  • votre famille, pour vous assurer que des non-initiés vous comprendront.

Plus vous répéterez votre pitch, mieux vous le maîtriserez. Vous serez ainsi plus détendu durant l’épreuve. Et plus à même de répondre aux questions que vous posera le jury !

5/ Bien choisir son concours

En matière de concours, comme dans la vie, il est important de ne pas se disperser si on veut atteindre des objectifs clairs. Ne vous inscrivez pas partout en croisant les doigts pour avoir un coup de chance : choisissez des compétitions que vous avez une chance de remporter ! »Bien choisir son concours », c’est donc bien étudier les enjeux, les règles et les objectifs de l’événement. Nous voilà, donc de retour au point numéro 1 !

Et vous, quelles sont vos astuces pour réussir un concours de startups ? Partagez vos conseils dans les commentaires !

Source de l’image à la Une : stockvault (2happy)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s